Actualité

Le service social du fastt : toute l’année aux côtés des salariés intérimaires

Mis à jour le 19/04/2024
Tout au long de l’année, les assistants sociaux du FASTT viennent en aide aux intérimaires et les conseillent en toute confidentialité. Et pendant l’été, le service continue.

 

Écoute, information, conseil, soutien personnalisé pour aider les salariés intérimaires à faire face aux difficultés professionnelles ou même personnelles… C’est également un accompagnement dans les démarches administratives auprès des organismes sociaux : toute l’année, les assistants sociaux du FASTT tentent d’apporter des réponses aux questions concernant le travail, la santé, la vie personnelle, le budget, le logement ou les différentes prestations sociales auxquelles ont droit les salariés intérimaires.  

 

Par exemple après un accident du travail, ils orientent les intérimaires vers les dispositifs répondant le mieux à leurs besoins et accompagnent ces derniers dans leurs différentes démarches ou dans un projet de reconversion professionnelle. Depuis 1994, soit 2 ans après la création du FASTT, ce service a pour objectif d’accompagner toutes les situations fragiles.  

  

« PRENDRE LE TEMPS D’EXPLIQUER LES COMPLEXITÉS ADMINISTRATIVES » 

« J’accompagne les salariés intérimaires qui rencontrent des difficultés professionnelles ou dans leur vie privée. On est là pour les soutenir, les écouter, les accompagner et les orienter vers les solutions adaptées », explique Elodie Bertereau, 39 ans et assistante sociale au FASTT depuis un peu plus de 3 ans maintenant. « On prend le temps de leur expliquer les complexités administratives, de les rassurer sur les procédures quand ils entendent parler d’expulsion par exemple », poursuit la jeune femme.  

 

Basée à Angers, elle est une assistante sociale généraliste à la différence des assistants spécialisés dans l’axe santé/travail. « Ce qui me plait dans mon travail, c’est que les journées ne se ressemblent pas, qu’il faut faire preuve de beaucoup de créativité et que l'humain est au cœur de notre accompagnement. Les personnes peuvent se confier très facilement puisque l'assistance se fait par téléphone, ce qui est assez innovant et permet une relation de confiance avec le salarié », confie-t-elle.

 
UN SERVICE QUI CONTINUE PENDANT L’ÉTÉ  

D’autant que durant cette période, les appels ne baissent pas, bien au contraire, dans ce moment qui peut être propice aux changements avant la rentrée. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le service ne chôme pas. En 2021, il représentait alors 15.300 nouvelles situations prises en charge et 2610 intérimaires sans logement mis à l’abri. C’était aussi 2783 victimes d’accident du travail qui ont été prises en charge dont 948 intérimaires accompagnés en retour à l’emploi.  

 

Contactez le service social au 01 71 25 08 28

 

Partager sur